Autor Thema: Alliance contre nature  (Gelesen 9070 mal)

0 Mitglieder und 1 Gast betrachten dieses Thema.

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Alliance contre nature
« Antwort #15 am: 28. September 2013, 23:04:42 Uhr »
Coucou Limeye!

Je me suis fait délogguer pendant que je finissais le message, j'ai ajouté quelques petites choses... Petite difficulté de reconnexion aussi...

C'est vrai que c'est l'heure du marchand de sable en Europe, et tu dois en avoir reçu plein les yeux! Bonne nuit, ça porte conseil... bien que tu n'en aies sûrement pas besoin (de conseils, j'entends!)

Bizz
 [goodnight] [snore]
Flamme

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: Alliance contre nature
« Antwort #16 am: 29. September 2013, 04:00:53 Uhr »
Coucou Les filles,

Excellent Limeye!

Moi je vote pour le #3, j'aime bien l'idee de subtilite (faut quand meme utiliser le fait qu'il soit smart le Capitaine... ;D) et je te l'enverrais en petard direct chez le President apres ca!

Cote idees, j'aime beaucoup la proposition de Frego, tout ce  qui titille fortement la jalousie de Khalon - que Saturnia depasse le maitre ou possede quelque chose qu'il n 'a pas serait fabuleux... ;D

Pour le secret de Saturnia, je te propose aussi en vrac, mix and match comme tu veux... ;D:
- Le controle de la matiere (un appareil qui sert a "creer" a partir de la matiere presente dans l'univers_-style createur universel...)
- un parasite ou virus modifie qu on injecte et qui se loge dans le cerveau, creant une armee de zombies cooperants...
- le secret du clonage humain...(mais ca ne marche pas sur les sangs meles??...)
- ralentir le vieillissement sans toutefois atteindre l'immortalite ou non...(mais ca ne marche pas sur les sangs meles??)

(a suivre...)

O-tho

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #17 am: 29. September 2013, 08:50:50 Uhr »
Bonjour les filles (et les gars, si certains passent - vos suggestions sont les bienvenues également !)

je vais donc m'atteler à la rédaction de ce qui arrive à Curtis quand il entre chez Joan. Je ne sais si la nuit porte conseil, mais j'aime bien l'idée des mondes parallèles, qui me permet d'imaginer une très belle scène romantique à souhait.

mais j'aime aussi ce qu'O-tho suggère avec le vieillissement... imaginez Saturnia restant jeune et Kahlon vieillissant... un vieillard mégalomane ne pouvant presque plus bouger et une belle et jeune femme qui a pris le pouvoir... oh oh...  [devil]

le parasite ou le virus rappellent un peu trop Meuterei. Quand au clonage... je n'ai pas Jelle sous la main  ;D ! Mais j'aime bien toutes ces propositions, j'ai encore un peu de temps pour en choisir une, voire plusieurs...  ;)

merci de vos idées ! Je poursuis quand j'ai un moment, sachant que j'avance bien dans les deux autres histoires pour l'heure.

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #18 am: 1. Oktober 2013, 16:37:08 Uhr »
Voilà une suite... continuez à me donner vos impressions, cela m'aidera pour écrire d'autres passages !

bizz

Limeye  :)


Curtis est entré sans difficulté dans l'immeuble de Joan, le voilà maintenant sur le pallier, à tenter de trouver le code. 8 chiffres, plus les lettres. Il essaye plusieurs combinaisons, sachant que les plus évidentes sont à proscrire d'emblée. Pas la peine de tenter d'essayer avec sa date de naissance, ni avec celle de son entrée à la police interplanétaire. "La date de mariage de ses parents... je ne la connais pas, autant tenter au hasard. Qu'est-ce qu'elle a bien pu choisir ? Mets-toi à sa place, si tu avais un code à créer, un code que toi seul pourrais déterminer, mais qu'il faut que tu puisses le retenir aisément, sans que quiconque pour autant ne le trouve..." Il commence presque à regretter de ne pas avoir alerté Simon, quand soudain les chiffres deviennent lumineux sous ses doigts. "C'était donc ça... j'aurais dû y penser. Maintenant, j'imagine que pour les lettres, ça va être relativement simple..."

Quelques secondes plus tard, la porte s'ouvre silencieusement. Il entre, referme avec soin derrière lui, cherche l'interrupteur de l'entrée. Il ne bouge pas pendant une longue minute, s'imprégnant de l'atmosphère de l'appartement. Il est déjà quasiment certain, avant d'avoir fait le moindre pas, de ne pas y trouver Joan. Non pas qu'il est été bruyant, non, son instinct lui dit simplement qu'elle n'est pas là. Il jette rapidement un oeil au salon, à la cuisine, puis se dirige résolument vers sa chambre, sa salle de bain. Tout est en ordre, rangé, presque... trop bien rangé.

Il décide de tout passer au peigne fin, il ne trouve rien de particulier dans la chambre, ni dans la salle de bain. Un indice cependant dans cette pièce : dans la poubelle, rien. "Si elle est partie en urgence, je ne pense pas que sa première préoccupation aurait été de vider les poubelles. Allons voir dans la cuisine." Il constate la même chose. Cet appartement trop propre, sans la moindre petite chose qui traîne, lui paraît suspect. Il tourne en rond dans le salon, sans pour autant parvenir à repartir. Il doit trouver autre chose, quelque chose cloche. Mais quoi ?

Soudain, il comprend. Le vidéo-transmetteur est éteint. Or, il a tenté de la joindre deux heures plus tôt. Un signal devrait clignoter. Il s'approche de l'appareil, constate qu'il n'est pas sous tension. Ou plutôt... que le fil le reliant à la prise a été coupé.

"Ok, le voilà mon indice. Quelqu'un est venu chez elle. Quelqu'un a voulu l'empêcher d'appeler ou d'être appelée. Mais ça ne me dit pas où elle est." Il fronce les sourcils, prend son propre communicateur.

- Otho ?
- Oui, chef ? T'es tombé du lit ?
- Disons plutôt que je n'ai pas réussi à y rester. Préparez-vous et rejoignez-moi très vite. Rendez-vous chez le Président.
- Hein ?
- Faites vite, c'est grave. Joan et, j'en suis presque certain également, Ezra ont disparu. Et c'est louche. Très louche.
- Bon sang !

Puis il entend, un peu sourde, la voix d'Otho poursuivre. L'androïde s'est simplement tourné sur le côté et houspille déjà Grag.

- Tas d'ferraille ! Grouille-toi de faire chauffer les moteurs ! Le chef a besoin de nous sur Terre ! Une urgence !

La voix d'Otho redevient plus nette :

- On arrive, chef !
- A dans une heure.

Et il raccroche. Par acquis de conscience, il tente à nouveau de joindre Ezra, mais sans résultat. Il passera chez lui si nécessaire après l'entretien avec le Président. Il va bien falloir que ce dernier lui donne quelques explications !
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Alliance contre nature
« Antwort #19 am: 2. Oktober 2013, 04:52:22 Uhr »
Coucou Limeye!

Trop drôle, ce cher Otho qui houspille Grag!  ;D [poke]

J'imagine que Curtis va cuisiner le Président à sa façon, avec l'aide de toute l'équipe...  [argue]

Je brûle de curiosité pour la suite!   [jump] [jump] [jump]

Bizz
Flamme
 ;)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #20 am: 2. Oktober 2013, 09:13:34 Uhr »
Oui, Curtis va cuisiner le Président... et Grag et Otho aussi ! Mais je n'ai pas rédigé cela encore, j'ai par contre avancé dans la discussion entre Joan, Ezra et Kahlon. Mais je voudrais insérer le dialogue avec Carthew avant, je crois que ce serait mieux pour le déroulement de l'histoire.

à plus donc  [hello]

Limeye  :)
« Letzte Änderung: 3. Oktober 2013, 12:10:57 Uhr von limeye »
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Alliance contre nature
« Antwort #21 am: 2. Oktober 2013, 12:41:05 Uhr »
 [jump] [jump] [jump] [jump] [jump]
à nouveau!

Bizz
Flamme
 ;D

Offline Elaine

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 964
  • Geschlecht: Weiblich
  • carpe diem
Re: Alliance contre nature
« Antwort #22 am: 2. Oktober 2013, 20:46:19 Uhr »
 :o je suis en retard, je viens de me connecter depuis 4 semaines, j'ai honte... :-[

Je pense tout de même bien à vous tous, pleins de trucs en ce moment sur le feu, je passe en coup de vent et j'aime beaucoup le début de cette histoire (je n'ai pas lu les autres) .


Et pourquoi pas un système qui détruirait tout ce que kahlon ou quelqu'un peut créer grâce aux ordi ( genre cheval de troie indétectable?) et aurait un effet "contagieux" dès que quelqu'un entre dans le système et utilise la technologie? Un truc tellement sophistiqué que seul celle qui l'initialise peut l'arrêter [devil] car cela utilise l'ADN ou une empreinte unique!

Je vous recontacte dès mes vacances, trop de boulot, d'activités 8), trop de projets,  [invisible]

 [bussi] [loveu] [happywave] :-* :-*







Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Alliance contre nature
« Antwort #23 am: 3. Oktober 2013, 04:25:33 Uhr »
Wow, Elaine, quel plaisir de te revoir, même pour un coup de vent!  [knuddeln] Reviens-nous dès que tu peux... Sont-elles bien loin, tes vacances?   [jump] [jump] [jump] On a des projets intéressants sur le feu, et on espère vivement que tu y mettras ton grain de sel... et ton mauvais esprit, pourquoi pas!  [devil]

Bizz
Flamme
 [hello]

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #24 am: 3. Oktober 2013, 12:19:29 Uhr »
Coucou Elaine !

idem que pour Flamme, contente de te revoir, même en coup de vent !

l'idée "cheval de Troie" est pas mal... je vais voir ce que je peux combiner avec tout ça (j'ai encore un peu de temps avant de déterminer ce que sera le "secret" de Saturnia...).

au programme pour la prochaine livraison : le dialogue entre le Président et Curtis. Je m'y plonge quand j'aurai l'estomac plein  ;D (et pas avec une simple bouchée de pain elfique  ;D )

bizz et reviens-nous vite !

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #25 am: 3. Oktober 2013, 14:03:54 Uhr »
Allez hop, un peu de lecture pour les anonymes de l'après-midi et pour les autres aussi  ;)

Toujours personne de tenté pour nous rejoindre de manière "ouverte", hum  ;) ?

Bizz

Limeye  :)


Il le sait bien. Il n’est pas du genre à laisser ses émotions le dominer. Il n’est pas du genre non plus à céder à la colère. Jusqu’à présent, rares sont ses ennemis qui sont parvenus à cela. Il a toujours trouvé les ressources en lui-même pour laisser son intelligence le guider. Cela lui a sauvé la vie plusieurs fois, cela lui a aussi permis de combattre, parfois à mains nues, des adversaires plus puissants et plus forts que lui. Mais quand c’est un ami, un homme de confiance comme le Président ...

Le manque de sommeil de la nuit se fait sentir. Il a retrouvé son équipe comme convenu, dans le bureau encore vide de la secrétaire du Président. S’il arrivait à James Carthew de l’appeler à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, il s’était permis, cette fois, de le tirer du lit.

Les deux hommes se font face. Le Président, le visage encore un peu tiré par une nuit courte (mais cependant un peu plus longue que celle du Capitaine Flam) est assis derrière son bureau. Le jeune homme se tient debout, de l’autre côté du bureau. Grag et Otho attendent, patiemment, un peu inquiets cependant, dans la pièce. Eek et Oog, pour une fois, attendent bien sagement sur les épaules de leurs maîtres. Simon plane auprès de son Capitaine, fixant lui aussi de ses yeux lentilles le visage de James Carthew.

Celui-ci déglutit et dit à nouveau :

- Capitaine, je ne peux pas vous dire où se trouvent Ezra Gurney et Joan Randall. Mais je vous certifie qu’ils vont bien.

Avec une lenteur presque exaspérante et une tension palpable, Curtis pose ses mains sur le bord du bureau.

- Je ne sortirai pas d’ici tant que vous ne m’aurez pas dit où ils se trouvent, Monsieur le Président. Que vous me confiez une mission, je veux bien, que pour une fois, ce soit d’autres agents qui nous accompagnent, je peux l’accepter. Mais je veux savoir où ils sont.
- Je vous ai dit que pour leur sécurité et pour la vôtre…
- Assez !

Le poing de Curtis se serre, mais il se retient de le lever et de le laisser retomber lourdement sur le bureau. Il respire profondément, se redresse vivement et se dirige vers la porte. Avant de l’ouvrir cependant, il se retourne et dit, fixant à nouveau droit dans les yeux le Président qui n’en mène pas large :

- Nous partons dans une demi-heure. Vos agents ont intérêt à être prêtes et à se trouver sur la piste numéro 6 dans vingt-cinq minutes. Sinon, nous décollerons sans elles. Mais je vous préviens, Monsieur le Président, s’il arrive la moindre chose à Ezra ou à Joan… vous trouverez un autre sauveur providentiel !
« Letzte Änderung: 3. Oktober 2013, 14:05:57 Uhr von limeye »
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #26 am: 4. Oktober 2013, 11:13:52 Uhr »
Hello !

retour maintenant avec Joan et Ezra (et Kahlon)

bizz

Limeye  :)


Ezra reprend :

- Joan, Saturnia connaît le moyen de passer d'un univers à l'autre.
- Quoi ?
- Oui. Oh, bien sûr, cela ne se fait pas comme ça. Mais imagine… imagine que celui qui entrerait en possession d’un tel savoir pourrait tenter de mêler les univers, les bousculer, nous envoyer tous vers on ne sait où... créer un véritable chaos.

Elle regarde Ezra, effarée. Comment Saturnia a-t-elle pu trouver cela ? Cela lui paraît insensé ! Même Curtis et Simon, avec toutes leurs connaissances, n’ont jamais pu posséder un tel savoir !

- Je sais combien c’est dur à admettre, Joan, moi-même… le Président a dû s’y employer pour me convaincre.
- Comment a-t-il eu vent de cela ?
- Tu te rappelles de Timothy Blanky ?
- Oui…
- Il est mort pour lui livrer ceci.

A cet instant, Ezra sort une petite clé de données de sa poche.

- J’ai étudié ces documents, depuis que je suis ici, ce qui explique que je ne t’ai fait sortir de cellule qu’au bout de deux jours. Il existe une autre copie de ces données, qui sera remise à Curtis par le Président lui-même. Nous n’avons pas, toi et moi, les connaissances de Curt et de Simon, ils sauront bien mieux les exploiter que nous, mais je pense que de voir certaines choses suffira à te convaincre.
- Je te crois, Ezra, je n’ai pas besoin de preuves de ta part.
- Bien, merci, Joan.
- Que faisons-nous alors ?

Ezra se recule légèrement dans son siège, puis se tourne vers Kahlon, toujours occupé à fumer avec concentration.

- Nous allons quitter Cerberus avec Kahlon, à bord d'un vaisseau de service. Nous devons au maximum passer inaperçus, lui comme nous. Nous nous dirigerons vers le système de Varoa, via Pluton et Uranus. Il se pourrait que Saturnia s'y trouve.
- Est-elle réellement en danger ?, demande Joan avec une légère inquiétude qui n'échappe ni à Kahlon, ni à Ezra.

C'est le semi-Martien qui répond :

- Joan, dans les documents dont vous a parlé Ezra et que vous regarderez durant notre voyage, j'en suis certain, vous découvrirez que des gens encore plus mal intentionnés que moi - oui, cela existe ! - ont compris que Saturnia possédait ce qu'ils recherchent. Nous devons impérativement la trouver avant eux ! Mais j'espère que nous pourrons aussi compter sur notre cher Capitaine pour les retarder...
- Ce sera une partie de sa mission ?, demande Joan en fixant toujours Ezra.
- Oui. Lui devra les empêcher d'agir, les confondre, nous... nous devons retrouver Saturnia et la protéger, lui répond le colonel.

Joan laisse échapper un léger soupir.

- Bien, quand partons-nous ?
- Dans moins d'une heure. Juste le temps de changer quelques petites choses à nos apparences.
- Quitter Cerberus discrètement n'est pas ce qu'il y a de plus aisé.

A cet instant, le directeur prend la parole :

- Vous allez partir avec le convoi de la prochaine relève. Parmi eux, des policiers, des gardiens bien entendu, mais aussi du personnel administratif, médical et d'entretien. Vous figurerez parmi eux, tout a été prévu. Le vaisseau se rend d'abord sur Pluton, de là, chacun prend le vol qui lui permet de rejoindre sa planète, qui vers la Terre, qui vers Jupiter, etc... Vous, vous prendrez un vaisseau qui vous mènera vers Uranus. Ce n'est que de cette planète que vous pourrez changer à nouveau d'identités et prendre un petit vaisseau qui vous mènera vers Varoa.
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Alliance contre nature
« Antwort #27 am: 4. Oktober 2013, 12:51:34 Uhr »
Coucou Limeye!

Quel self-control il a, Curtis... tu nous l'as bien fait voir!  [goodjob]

C'est vraiment étrange comme situation, Joan et Ezra qui partent en mission flanqués de Kahlon... qui pourrait à tout moment les trahir, leur mettre des bâtons dans les roues, tout pour faire tourner les choses à son propre avantage...  [suspicous] [smhair]

Ça promet, cette histoire...  [jump] [jump] [jump]

Bizz
Flamme
 ;)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Alliance contre nature
« Antwort #28 am: 4. Oktober 2013, 13:24:25 Uhr »
Coucou Flamme,

oui, je voulais une vraie scène de confrontation, presque d'affrontement entre Carthew et Curtis... mais le Président arrive finalement à ses fins...

bon, maintenant, les deux remplaçantes d'Ezra et de Joan, elles arrivent à l'heure au Comète ou pas ? Hum ? A ton avis (à votre avis ?).

quant à Kahlon... il va essayer de profiter de la situation, forcément, mais peut-être pas comme vous vous y attendez... je suis en train d'écrire ce passage... livraison ben, heu... dans l'après-midi ou la soirée, selon...

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline Frégo80

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 335
Re: Alliance contre nature
« Antwort #29 am: 4. Oktober 2013, 14:18:12 Uhr »
Coucou!  8)

Les deux agentes arrivent à temps. Curtis leur tire les vers du nez en les hypnotisant avec sa montre. Les deux cocottes, elles savent des choses concernant Ezra et Joan! ;D

A+

Frégo  :-*