Autor Thema: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre  (Gelesen 11590 mal)

0 Mitglieder und 1 Gast betrachten dieses Thema.

Offline Frégo80

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 335
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #15 am: 22. September 2013, 06:22:09 Uhr »
Coucou!


Voici ma partie. J’espère pouvoir ajouter au mystère!  ;D


Dans une chambre d’un institut privé du New Jersey, une jeune fille reprenait lentement conscience. Son corps était endolori de partout. Une épouvantable migraine martelait sa tête. Elle tâta sa figure, elle avait des enflures et des cicatrices. Qui était-elle, où était-elle, d’où venait-elle, comment s’était-elle retrouvée dans cette chambre? Elle n’avait plus de souvenirs. Elle tenta de se redresser mais son corps protesta. Elle retomba sur le lit en échappant un gémissement.


Alerté par le bruit. Un homme à blouse blanche d’une trentaine d’années aux cheveux et yeux noirs entra dans la chambre. Il redressa un peu le lit.


- Bonjour Mademoiselle, je suis le Dr. Markus Saunders. Lui dit-il d’une voix chaude et onctueuse. Je suis soulagé que vous ayez repris conscience. On vous a trouvée dans cet état dans une ruelle près du centre Hope, et l’hôpital général de New York offre des soins exécrables à ceux qui sont sans le sou, alors j’ai pris sur moi de vous amener en lieu sûr. Vous serez bien traitée ici, Mademoiselle. Dit-il d’un ton rassurant.


- Où suis-je ?… Qui suis-je?...J’ai mal…Murmura-t-elle d’une voix faible et enrouée.


- Pour l’instant vous ne devez penser qu’à vous rétablir. Votre mémoire reviendra en temps et lieu. J’ai bien peur que ces souvenirs seront pénibles. Prenez ceci contre la douleur et reposez vous pour reprendre des forces. Il lui mit un comprimé dans la bouche  et lui donna à boire. Elle se rendormit avec des flash chaotiques dans sa tête.


Il sorti de la chambre. Son portable sonna.


- Dr. Saunders. Comment puis-je vous aider?


- Vraiment très drôle espèce de joli cœur à la manque! Répondit ironiquement une voix féminine. Mariam et moi on t’attend chez le fleuriste pour la suite des évènements. N’oublie pas que c’est pour ELLE que tu travailles maintenant. Et on doit se taper tout le travaille parce que ta petite chérie s’est mise en tête de résister au contrôleur de pensées. J’espère que son cerveau sera maintenant un vrai cerveau de blonde!

- Elle n’aime jamais cela lorsqu’on abîme la marchandise alors gardes des réflexions pour toi Annabelle. Rétorqua Saunders furieux. Je vous rejoins chez le fleuriste. Terminé.


Il prit  son spaciocar et partit en trombe.


Timarrow l’infirmier se dit en lui-même : « C’est ça, espèce de visage à deux faces, va te pendre! Maintenant, comment tirer Miss Randall des griffes de ce petit merdeux et des 2 cocottes? Et le capitaine de mon cœur, qu’est-ce qu’il fabrique? Est-il vraiment encore aussi coincé?


Vos commentaires sont les bienvenus!


Frégo 8)   

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #16 am: 22. September 2013, 08:34:50 Uhr »
Coucou les filles !

je suis la première à répondre à Frégo, mais pour ajouter du mystère au mystère, wow  [master] [goodjob]

j'adore le fait que Timarrow débarque dans l'histoire, et le coup du "capitaine de mon coeur", j'aime vraiment cette expression (même si c'était Molemos qui l'employait dans le DA)

j'avoue que je ne sais pas quoi imaginer ensuite ! A part que le fleuriste représente une piste sérieuse... il doit s'en passer des choses dans sa boutique  [confusion3] [devil] !

on ne sait pas si la jeune fille est Joan, si c'est Joan qui manipule tout le monde, si elle est retenue ailleurs...

vous en pensez quoi les filles ?

bizz et bravo pour ce coup de maître !

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #17 am: 22. September 2013, 16:05:38 Uhr »
Ooooohhhhh, Frégo! C'est vraiment palpitant et mystérieux, ton passage! J'adore! [jump] [jump] [jump]

J'étais certaine que ta participation nous emmènerait à quelque chose d'intéressant!  [goodjob] [master]

Mes impressions et interrogations (dans le but d'aider à poursuivre, bien sûr):

-Ce Dr Saunders, ça me semble être le type à la voix grave, masculine et chaude qui avait appelé Joan...  [mindoubt] Mais je peux me tromper, bien sûr!

-Y'a rien de vrai dans ce qu'il raconte à la jeune fille, qui me semble être Joan, d'après ce que pense Timarrow (moi aussi je suis contente de le voir là, mais comment est-il arrivé là???)  ???

-Qui sont les 2 cocottes? Ont-elles un lien avec Swan et si oui, quel est-il?  :o

-Trèèèèèèès intéressante, la mention que Joan ait résisté à un contrôleur de pensée... ça apporte une toute nouvelle dimension intéresssante à exploiter!  [goodjob]

-C'est vrai qu'il doit s'en passer des choses chez ce fleuriste...  [suspicous]

-J'ai aussi un coup de cœur pour "le capitaine de mon cœur"!  ;D

-Sans parler du "Est-il vraiment encore aussi coincé?"   [rolllaugh] Il semblerait que oui, faut espérer que ça change... mais quoi de mieux qu'une situation désespérée pour l'aider à décoincer?  :D [jump]

Ça demande réflexion...  [mindoubt] La première qui se sent prête à prendre la suite le dit aux autres?  [director]

O-tho, Elaine, qu'en pensez-vous?

Bizz et belle journée!
Flamme
 ;)
« Letzte Änderung: 22. September 2013, 16:10:15 Uhr von flamme »

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #18 am: 23. September 2013, 06:12:21 Uhr »
Coucou a toutes,

Chapeau Frego! Pour ajouter au mystere et confusion, ca ajoute.... ;D

Si je suis bien (gloups), le Dr. Markus Saunders serait le petit rigolo qui a laisse un message sur le repondeur de Joan et qui a fait tant plaisir a Curtis... ;D..Je pensais l'appeler Peter celui-la... ;D

Timarrow l’infirmier fallait y penser...Et j' ai la meme question que Flamme, comment est-il arrive la? et en prime il n' a pas l'air surpris....un mystere de plus? Il surveille Markus?? Et qui est ELLE??

Faut juste pas s'embrouiller dans la timeline par contre....Je reflechis...

O-tho

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #19 am: 23. September 2013, 12:47:20 Uhr »
Coucou O-Tho!

Let's go!  [jump]

Je me suis occupée de l'Ange gardien, mais je me remets à réfléchir aussi...  [wallbash] La première qui veut prendre la relève, le signale aux autres?  [director]

Bizz
Flamme
 [hello]

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #20 am: 23. September 2013, 13:11:06 Uhr »
Je passe juste là pour dire que je ne prends pas la relève pour le moment. J'attends la prochaine livraison de l'une ou l'autre d'entre vous.

Figurez-vous que je commence à avoir une petite idée pour une Etoile Filante 4, mais il faudrait que j'ai le temps d'écrire la 3 avant...  ;D

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #21 am: 28. September 2013, 02:18:15 Uhr »
Coucou!

Je vais tenter quelque chose, mais ce ne sera pas pour tout de suite! Je voulais avancer sur l'Ange gardien, et j'ai de la difficulté à mélanger les deux!

Bizz
Flamme
 ;)

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #22 am: 2. Oktober 2013, 04:18:15 Uhr »
Coucou les filles!

Voici une suite, avec quelques indices...  ;) Libre à vous de les exploiter ou d'en lancer d'autres!  :o

Bizz, Flamme
 [hello]


Dans le bureau d'Ezra, Curtis et les Futuremen procédaient depuis plusieurs heures à l'examen des données de l'ordinateur de Swan sous l'oeil attentif d'un jeune lieutenant, répondant au nom de Scott Baker. Ce dernier demeurait discrètement à l'écart, comme il en avait reçu l'ordre. Malgré tout, sa présence exaspérait Curtis, puisqu'il avait été décidé que l'examen de l'ordinateur de Swan se ferait sur place, et toujours en présence d'un témoin. Ezra lui avait expliqué, avec un certain malaise, qu'aucune donnée ne devait être copiée, et que les hautes instances avaient exigé que toutes les précautions soient prises pour que l'affaire ne s'ébruite pas. Il était facile d'imaginer le scandale que causerait la nouvelle qu'une jeune agent des services secrets de la Police Interplanétaire avait assassiné un supérieur haut gradé , au siège même du gouvernement intersidéral...

Ezra était retourné chez lui pour prendre un repos bien mérité, à la demande du capitaine. Les deux hommes s'étaient serré la main sans un mot avant de partir, tout en se lançant un regard appuyé: ils finiraient bien par découvrir quelque chose, tôt ou tard. Puis toute l'équipe s'était divisé la tâche et s'était mise au travail.

Otho poursuivait l'analyse de la bande vidéo de la scène du crime, Grag s'attardait encore sur les données du vidéotransmetteur, tandis que le professeur et Curtis prenaient connaissance des données contenues dans l'ordinateur de Swan. Ils travaillaient en silence, ouvrant chaque fichier l'un après l'autre. Ils avaient terminé de survoler le contenu des fichiers officiels, ce qui leur avait permis de conclure avec surprise que Swan ne prenait pas la peine de compliquer l'accès à certaines informations pourtant importantes, qui auraient pu nuire si elles étaient tombées en de mauvaises mains... Certes, la capacité d'ouvrir ces fichiers n'était pas à la portée du premier venu, mais Curtis s'était attendu  à plus de difficulté...

Ils entreprirent ensuite d'ouvrir une série de fichiers qui semblaient contenir des données personnelles et dont l'accès était beaucoup plus difficile, comparativement aux fichiers officiels. Curtis se fit la réflexion qu'ils découvriraient probablement des choses intéressantes, tout en se demandant pourquoi ces fichiers étaient mieux protégés que les dossiers concernant la Police Interplanétaire.

Un premier fichier de photos, qui fut très difficile à craquer, suscita une profonde surprise chez Curtis. Plusieurs d'entre elles le représentaient, soit seul, soit en compagnie du Président ou des Futuremen. Il y en avait même quelques-unes où il figurait en compagnie de Joan. Ces photos avaient toutes été prises à son insu. D'autres photos de la jeune femme, seule, terminaient la série: certaines étaient prises en gros plan, d'autres alors qu'elle vaquait à ses occupations professionnelles et même, ce qui provoqua un profond malaise chez le jeune homme, en-dehors de ses heures de travail. Elle avait manifestement été suivie partout où elle allait: au parc, pendant qu'elle faisait ses courses, dans l'ascenseur menant à son appartement, et même... dans son appartement! On la voyait sortant de sa baignoire, dans le plus simple appareil.  À aucun moment, elle ne semblait consciente d'avoir été photographiée...

Le capitaine regarda le professeur; tous deux pensaient à la même chose: depuis combien de temps ces photos se trouvaient -elles dans l'ordinateur de Swan? Qui les avait prises? Celles qui le représentaient avec la jeune femme dataient de plusieurs mois, selon ses souvenirs, mais impossible de savoir si les autres étaient plus récentes. Comment quelqu'un avait-il pu s'introduire dans l'appartement de Joan et la photographier en costume d'Eve sans qu'elle s'en aperçoive? Comment et pourquoi Swan était-il en possession de ces photos?

Curtis, troublé, n'avait pas remarqué que Simon s'employait à craquer un autre fichier... Le cerveau volant le tira de ses pensées en lui disant:

-Regarde, mon garçon! Qu'en penses-tu?

Le jeune homme découvrit alors un document décrivant sommairement un complot visant à se débarrasser de lui et de son équipe. Il était sur le point de poser une question au professeur, lorsqu'Otho héla Grag:

-Tas de ferraille, viens un peu ici!

Le robot se leva en grommelant à Otho qu'il n'était qu'une stupide balle de caoutchouc, et alla le rejoindre. L'androïde lui demanda alors:

-Jette donc un coup d'oeil sur ça... Vois-tu ce que je vois?

Grag fixa ses yeux sur l'écran, et parut estomaqué. Il bafouilla:

-Ben, ça alors! Capitaine, Professeur, venez vite voir!

Tous d'eux s'approchèrent, et regardèrent l'écran où était projetée l'image de Joan, au moment où celle-ci regardait Swan s'effondrer, le pistolet à la main... Otho arrêta la bande et se retourna vers son chef.

-Qu'y a-t-il, Otho?

-J'ai remarqué quelque chose d'intéressant, capitaine... Vois-tu cette ombre, à côté de Joan?

Curtis et le professeur se penchèrent. Curtis ne vit rien de particulier au premier abord, mais le professeur  remarqua effectivement une ombre sur le tapis, tout en bas de l'image, et la montra  au jeune homme. Elle était pratiquement imperceptible, mais la vision perçante d'Otho avait fini par la détecter, et  Grag lui avait confirmé qu'il avait vu juste.

L'androïde dit alors:

-Capitaine, Joan n'était pas seule avec Swan dans la pièce lorsqu'il a été tué!

***


Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #23 am: 2. Oktober 2013, 09:01:29 Uhr »
Coucou Flamme, coucou à toutes !

wahou, ça pour des billes, ce sont des sacrées billes... il devait en profiter pour se rincer l'oeil, ce cochon de Swan  [confusion3]

Joan suivie, épiée, photographiée, écoutée...   [electrified]

bon, entre ce que Frégo a amené et toi, c'est du "nanan" pour dérouler une suite... je m'y attelle dans la journée !

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #24 am: 2. Oktober 2013, 12:40:09 Uhr »
 [jump] [jump] [jump] [jump] [jump]

Bizz
Flamme
 ;D

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #25 am: 2. Oktober 2013, 17:17:09 Uhr »
Hello les co-écrivaines ! (se greffe qui veut  ;) )

retour avec Timarrow. J'ai cogité et j'ai essayé d'expliquer un peu pourquoi il était là. J'espère que les deux personnages féminins que j'ajoute ne vont pas vous embrouiller... mais ça peut faire partie du complot... j'attends vos remarques ! Je peux continuer sur le Capitaine, Ezra et les recherches ou je passe la main si ça inspire l'une d'entre vous !

bizz

Limeye  :)


Timarrow savait que le moindre faux pas pouvait le faire repérer. Pour l'heure, il ne pouvait rien faire d'autre que rester en surveillance, et continuer à se fondre dans le décor de cette maison de repos bien particulière. Une maison de repos dans laquelle ne se trouvait qu'une seule pensionnaire, Joan Randall. Joan qui ne l'avait pas reconnu, mais il s'en doutait un peu : vu ce que Saunders et la grosse Olga lui faisaient avaler... Cette bêcheuse d'infirmière slave lui tapait sur les nerfs, mais il avait eu le nez fin. Quand Kim lui avait demandé de veiller sur la petite Valérie Swan, il ne pensait pas que cela l'aurait mené jusqu'ici. La petite jeune fille, 15 ans à peine, était lycéenne, pensionnée d'une école pour jeunes filles de familles sans le sou, mais de bonne éducation, établissement du New Jersey. Pourquoi Kim s'intéressait-il à cette gamine, ça, Timarrow n'en savait fichtre rien, mais tout ce qu'il savait, c'était que Kim lui avait confié cette mission en lui disant : "Tu es l'un des plus sûrs de mes gars, Tim. Tu as des compétences. Tu vas te faire embaucher dans l'école comme infirmier scolaire. C'est quasiment le même rôle que celui que tu remplis avec nous. Ne lâche pas la gamine. Elle est en danger. Tu dois veiller sur elle avant que je ne puisse agir de mon côté. C'est grave. Je ne peux pas t'en dire plus, aussi pour te protéger : moins tu en sauras, et plus tu passeras inaperçu."

Depuis la rentrée scolaire, il avait donc rempli avec sérieux son rôle. Il avait vite repéré la jeune Valérie, qui ne paraissait pas bien différente de ses autres compagnes d'études. Elle avait un petit visage un peu allongé, des cheveux châtains foncés qu'elle portait le plus souvent en queue de cheval ou en une longue tresse dans le dos. Pas très grande, assez fine, il avait cependant pu constater qu'elle était assez sportive, se débrouillant bien notamment en endurance et en sports collectifs. Elle était une des meilleures joueuses de l'équipe de handball de l'école. Pendant trois mois, il ne s'était rien passé de spécial, et Timarrow commençait à s'ennuyer. Enfin, si on pouvait s'ennuyer en compagnie de jeunes filles toutes plus charmantes les unes que les autres. Mais pas question de commettre d'écarts ! Kim comptait sur lui et Timarrow préférait ne pas imaginer ce que son chef ferait de lui s'il manquait à sa mission.

C'était vers la fin du mois de novembre qu'Olga avait fait son apparition. L'infirmière en chef avec laquelle Timarrow travaillait jusqu'à présent était tombée malade et avait été remplacée par Olga. Il avait très vite remarqué qu'elle s'intéressait de très près elle aussi à Valérie Swan. Il était alors parvenu à entrer dans ses bonnes grâces. Il avait trouvé sans difficulté le point faible d'Olga, et celle-ci l'avait embauché comme homme de main. Quand il avait fallu enlever la petite Valérie, il avait été aux premières loges. C'est même lui qui avait porté la petite jeune endormie par ses soins grâce à un narcotique dans le véhicule qui l'avait emportée. Véhicule dans lequel il avait pris soin très discrètement de placer une puce électronique. De même, il en avait inséré une derrière l'oreille de la jeune fille, sous la peau, dès qu'elle avait été endormie. Cette puce était directement reliée à l'ordinateur personnel de Kim.

Timarrow avait pu prévenir son chef, et d'autres gars avaient pris le relais. Le véhicule transportant la jeune fille n'était jamais arrivé à destination : quatre hommes de main, menés par Grabo, l'avaient intercepté et avaient récupéré Valérie. Ce qu'elle était devenue... Timarrow pensait simplement qu'elle était désormais en sécurité, quelque part. Mais son rôle ne s'était pas arrêté là. Car une fois Valérie enlevée - du moins, c'était ce qu'Olga pensait -, l'infirmière en chef avait dit à Timarrow :

- Mon petit chéri, tu as bien travaillé. Veux-tu continuer à oeuvrer pour nous ? Moi, j'aimerais bien continuer à faire équipe avec toi...

Tout cela en lui lançant un regard qu'elle voulait langoureux. Timarrow avait retenu une grimace et avait répondu :

- Bien sûr, ma belle ! Je ne peux plus me passer de toi et de tes caresses ! Que faut-il faire maintenant ?
- On a un gros poisson à attraper. Un sacré gros poisson, je peux te l'assurer. Et pour le ferrer, rien ne vaut une jolie petite anguille frétillante.
- Oh, oh !
- Oui, mais ça, c'est une autre équipe qui s'en charge. Nous, on va avoir besoin de nos compétences quand ils l'auront récupérée.
- On ? Nos compétences ?
- Le "on", moins tu poses de questions dessus et mieux ce sera.
- Ok, Olga, pas de soucis ! Mais... nos compétences ? Tu peux me répondre à ce sujet ?
- Oui, grand fou ! Nos compétences médicales. La jolie anguille, va falloir la transformer...

Ils avaient alors quitté le pensionnat pour faire route jusqu'à cette villa, joli pavillon de la banlieue chic de la ville, entourée d'un grand parc. Timarrow avait aussitôt compris que c'était un repère pour crapules. Une seule entrée, des caméras de surveillance un peu partout, un gardien patibulaire qui lui rappelait Molemos en plus costaud et plus méchant encore.

Qu'elle n'avait pas été la surprise de Timarrow de voir arriver deux jours plus tard, Miss Randall en personne ! Droguée. Aucun doute ! Il avait repris rapidement ses esprits, soulagé qu'au moment où Saunders l'avait amenée, personne n'avait prêté attention à lui. Car son étonnement aurait pu le trahir.
"Ok, je vois à quoi ressemble le gros poisson qu'ils veulent attraper. Ben, je leur souhaite bien du courage, car le Capitaine Flam, c'est pas la petite Valérie Swan... Bon, après tout, j'ai veillé sur une gamine de 15 ans sans trop comprendre pourquoi, je peux bien veiller sur la petite fiancée du Capitaine... si tant est qu'ils soient fiancés, après tout ce temps, il s'est peut-être décidé ?"

Mais autant Timarrow avait pu contrer Olga et ses sbires et détourner l'enlèvement de la petite Valérie Swan, autant il était pour l'heure impuissant à aider Joan Randall. Elle était enfermée dans une chambre, il n'y entrait jamais seul. Olga ou Markus étaient toujours avec lui. Elle était toujours plus ou moins inconsciente. Timarrow soupçonnait qu'ils la droguaient. Elle ne le reconnaissait pas, ce qui n'était pas étonnant vu son état. Les rares fois où il avait cherché à fixer son regard, elle avait les pupilles dilatées, la respiration un peu hachée. Chaque jour, Olga et Markus l'emmenaient au sous-sol, là où lui-même n'était pas autorisé à descendre. Il aurait bien tenté une petite expédition la nuit, mais il devinait qu'ici, le danger était partout. S'il voulait faire quelque chose pour Joan, il devait continuer à obéir sans faille à Olga et Markus.

Mais ce jour-là, alors que Markus filait rejoindre celles qu'il soupçonnait être les deux cocottes avec lesquelles le "bon" docteur Saunders s'était longuement entretenu peu après qu'Olga et lui-même soient arrivés à la villa, Timarrow avait bien cru la dernière heure de Joan venue. Olga et Markus avaient passé encore plusieurs heures avec Joan au sous-sol, et quand ils l'avaient ramenée, son sang s'était glacé dans ses veines. Son visage était tuméfié, ses poignets portaient des marques violacées.

- Tim ?
- Oui, Olga ?
- Soigne-la. Rends-la un peu présentable. Pauvre petite chérie...

Son regard pervers avait fait frissonner Timarrow. Il s'était retrouvé seul avec Joan, quelques minutes. Il avait soigné le mieux possible ses blessures, mais elle restait toujours inconsciente. Quand elle s'était réveillée, peu après, et que Saunders lui avait servi sa petite soupe bien huilée de pauvre jeune femme retrouvée dans la rue, il avait compris qu'ils avaient dû plus ou moins parvenir à leur fin : elle ne savait plus qui elle était.
« Letzte Änderung: 2. Oktober 2013, 21:27:48 Uhr von limeye »
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #26 am: 3. Oktober 2013, 04:30:25 Uhr »
 [bigeek]

Eh bien, Limeye... Joan est dans un vrai guêpier! Avec une vraie équipe de tordus! Heureusement que Timarrow veille de loin... J'ai beaucoup aimé suivre ses pensées, "la petite fiancée du capitaine, après tout ce temps, il s'est peut-être décidé?" Semble que non, pas encore...  >:(

Ça ne sera pas une mince affaire que de la sortir de là...  [wallbash]

Bizz
Flamme
 ;)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #27 am: 3. Oktober 2013, 12:09:18 Uhr »
Hello !

c'est sûr que ça ne va pas être facile de la sortir de là... il va falloir qu'on cogite  [mindoubt]  [idea]

il faut que Curtis et toute l'équipe remontent la piste ! Allez, au boulot  [sm]

qui prend la suite ?

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline Frégo80

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 335
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #28 am: 3. Oktober 2013, 12:22:55 Uhr »
Coucou Limeye!

Joan est effectivement dans une situation désespérée.  :( J'aime bien l'apparition de Kim Ivan en toile de fond et l'idée du repaire de crapules déguisé en maison de repos. Je m'imagine Kim Ivan foutre une claque derrière la tête de Curtis pour ne s'être pas encore décidé pour Joan en disant:  [twak]"Mais vous êtes encore pire que nous pour prendre soin de ceux que vous aimez! Combien de temps pensez-vous qu'elle vous attendras encore?!" Ou quelque chose du genre.  ;D Je vais essayer de prendre la suite aujourd'hui.

A+

Frégo 8) 

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #29 am: 3. Oktober 2013, 12:26:03 Uhr »
Ah oui ! Ce serait pas mal du tout, ce genre de scène entre Kim et Curtis !

Combiné à son inquiétude, plus le fait que les deux affreux vont s'en donner à coeur joie à intervalles réguliers (vous pouvez compter sur moi pour quelques passages de ce genre  ;D !).

Quant à l'apparition de Kim en toile de fond... puisque tu avais amené Timarrow, je me suis dit qu'il fallait trouver une explication à sa présence. Le fait que Kim ait connaissance d'une partie du complot me semblait intéressant... et ouvrait des possibilités.

on attend ta suite... en grillant, bien entendu  ;D

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).