Autor Thema: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre  (Gelesen 10905 mal)

0 Mitglieder und 1 Gast betrachten dieses Thema.

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« am: 15. September 2013, 15:06:37 Uhr »
Alors le défi est lancé... Ça s'annonce palpitant!  [jump] [jump] [jump] Surtout si tout le monde met la main à la pâte de temps en temps!   [work]

Je remets la séquence de départ, en précisant quelques détails qui n'influenceront pas l'histoire, mais que j'aurais dû mettre, selon ma relecture (ils sont en italique)

C'est parti! Bonne chance à tous (allez, quoi!) et toutes!  :D  Y compris aux visiteurs anonymes qui voudraient sortir de l'ombre!  [invisible]

Bizz
Flamme
 ;)

Par quelle galipette du destin Joan en était-elle venue là?  Tous, dans cette pièce, savaient à quel point elle pouvait détester le général Swan, mais de là à le tuer... Curtis, absorbé par ses pensées, regardait sans le voir le soleil dans son déclin, le front appuyé sur la vitre. Il se retourna, lança un regard désemparé à Ezra, appuyé contre son bureau, le front barré d'un pli soucieux. Grag, Otho et Simon semblaient tout aussi abasourdis. Tout le monde était plongé dans un profond mutisme.

Il ne comprenait rien à ce qui arrivait: qu'est-ce qui avait pu pousser Joan à renoncer à tous ses idéaux, à trahir tous ses amis et collègues de travail, y compris lui-même, et à commettre cette folie? À cause de cela, le président Carthew l'avait chargé, lui et son équipe, de retrouver Joan et de la ramener afin qu'elle soit inculpée du meurtre de cet incompétent et jugée! Il n'aurait pas voulu de cette mission pour un empire, mais il n'avait pas le choix... À cause de sa relation privilégiée avec Joan et de toutes ces missions partagées ensemble, le président lui avait laissé entendre qu'il pourrait bien être considéré comme le second suspect s'il se refusait à l'arrêter et à la ramener...

Pour la énième fois, le capitaine reprit le visionnement enregistré par la caméra de surveillance: il revit le général Swan, mortellement atteint par un tir de pistolet à protons, tituber avant de s'écrouler face contre terre, devant Joan qui le regardait fixement, le pistolet à la main: un intense sentiment de satisfaction pouvait se lire sur son exquis visage. Impossible de se méprendre, c'était bel et bien elle!

Comme dans un cauchemar, il suivait chacun de ses mouvements, la regardant pousser du pied le corps pour s'assurer qu'il était bel et bien mort, puis contourner le bureau et s'installer au clavier de l'ordinateur. L'hésitation dont elle avait fait preuve n'avait pas échappé au capitaine. Elle avait transféré des données sur une clé et avait quitté la pièce d'un pas tranquille, sans jeter un regard au cadavre. Et depuis, elle avait disparu...

Curtis devait maintenant retrouver la jeune femme, découvrir les données contenues sur la clé et surtout, le motif réel de ce meurtre. Les difficultés qu'il entrevoyait face à cette mission, de loin la plus pénible qu'il avait eu à accomplir, le remplissaient d'appréhension. Ses sentiments pour Joan et son idéal de justice se confrontaient, et le laissaient dans un état d'agitation qui le faisait transpirer abondamment. Qu'allait-il advenir de leur relation? Il ne pouvait pas croire qu'elle avait agi de son plein gré, et se jura d'en avoir le coeur net. Il la tirerait de ce guêpier, quoi qu'il lui en coûte!
« Letzte Änderung: 15. September 2013, 17:46:36 Uhr von flamme »

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #1 am: 15. September 2013, 15:49:05 Uhr »
Coucou!

J'ai oublié de mentionner que si quelqu'un trouve un meilleur titre, les idées sont aussi bienvenues!

Bizz
Flamme
 ;)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #2 am: 15. September 2013, 19:45:39 Uhr »
Coucou Flamme et coucou à tous !

sur les 22 connectés sur notre forum à l'heure qu'il est, j'espère qu'il y en aura au moins quelques-uns à sortir de leur petit trou de souris ! Nous ne mangeons personne  ;D ! je suis épatée qu'on ait autant de lecteurs/lectrices et que nous ne soyons que 5 à écrire régulièrement (+ 2 garçons courageux, si si, il faut le souligner  [master] ). j'en profite pour remercier, Alex, Tachi et Earty, lecteurs/lectrices allemand(e)s qui viennent régulièrement nous faire des petits coucous bien sympathiques et appréciés  :) !

bon, cela dit... j'aime beaucoup de ce titre qui convient bien à ce début d'histoire... nous allons donc tenter un cadavre exquis à plusieurs mains - et cerveaux. Je sens que ça va être palpitant ! je vais voir si je peux écrire un petit morceau ce soir...

bizz et bonne soirée !

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #3 am: 15. September 2013, 21:08:24 Uhr »
- Ezra, sur quoi Joan et toi travailliez-vous ces derniers temps ? Est-ce que cela avait à voir avec Swan ?
- Je vais te préparer tout cela, Capitaine. Je vais aussi essayer de récupérer les données sur lesquelles travaillait Swan, en demandant une copie des données sur le serveur central. Sauf si Joan est parvenue à les effacer en les copiant, nous devrions pouvoir y accéder nous aussi. Ca va juste prendre du temps d'y fouiller.
- C'est un détail. On prendra le temps qu'il faudra pour trouver des pistes. Grag va rester ici pour t'aider. As-tu un double des clés de chez Joan ? Je vais y faire un tour avec Otho et Simon, je pense qu'elle n'y sera pas, mais...

Ezra le regarda d'un air un peu désespéré. Il ne parvenait pas lui non plus à comprendre ce qui avait pu pousser Joan à une telle extrémité. Tuer ainsi un homme, de sang froid... non, ce n'était pas possible. Pour Ezra, il n'y avait que deux explications : soit la Joan qui avait tiré était un clone ou un parfait sosie, soit elle avait été droguée et n'avait pas agi de son plein gré. On pouvait reprocher beaucoup de choses à Swan, son incompétence, son autoritarisme, ses négligences, mais de là à le tuer...

Le soupir d'Ezra n'échappa pas à Curtis.

- Et si Joan était en danger, Capitaine ?
- C'est pourquoi nous devons trouver une piste, et vite. Allons, Grag, tu restes ici, Otho et Simon, avec moi. On se tiendra mutuellement au courant.
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #4 am: 16. September 2013, 00:39:07 Uhr »
Coucou a toutes et tous?,

Eh bien Limeye, quand je me suis connectee, il y avait 39 guests!   :o   Qui dit mieux?! Allez, allez lancez-vousl Je vous promets que vous ne le regretterez pas... ;D

Bon je vais rajouter mon petit grain de sel a l'histoire, ca ne fait pas beaucoup avancer le schmilblik, mais ca donne une autre perspective si besoin est... ;D

“Un instant Curt!” interrompit le Professeur “ Ezra, pourriez-vous me faire une copie du film enregistre par la camera de surveillance? J’aimerais l’etudier plus a fond”

“Bien sur Professeur.  Vous avez remarque quelque chose de particulier?”

“Je dois avouer que non pour le moment. Mais je ne voudrais pas passer a cote d’une autre piste, a savoir que ce film pourrait etre un savant montage.”

“Hmm..J’avoue que je n’avais pas pense a ca…Alors il est d’autant plus crucial que je retrace les faits et gestes de Joan dans les dernieres semaines. Je vais aussi etudier ses dossiers personnels et ses notes. Meme si nous enquetons sur  les memes affaires, nous nous partageons le travail et je lui laisse toujours un certain degre de liberte” ajouta Ezra, un petit sourire triste aux levres.

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #5 am: 16. September 2013, 04:38:03 Uhr »
Youpiiiiiiiiiii O-tho!

C'est super que tu mettes ton grain de sel! Je n'ai même pas eu le temps de pondre quoi que ce soit... Mais si chacune contribue à "assaisonner" ce récit, il sera certainement "épicé" à souhait!  Je vais faire mes devoirs d'ailleurs, je vais réfléchir...  [wallbash]

Le savant montage, c'est trèèèèèèès intressant, tu sais! Vraiment intéressant... La nuit porte conseil...

Bizz
Flamme
 [goodnight]

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #6 am: 20. September 2013, 05:13:16 Uhr »
Coucou les filles!

Voici un autre bout, histoire de ne pas rester trop longtemps en attente...  :) [mindoubt]

Bizz
Flamme
 ;)


Le vieux Marshall tira de sa poche son porte-clés personnel, en retira une clé électronique et la remit à Curtis. Le jeune homme referma lentement sa main dessus, se retourna et quitta la pièce sans ajouter un mot, suivi d'Otho. Ezra soupira et murmura pour lui-même:

-Bonne chance, capitaine... Trouvez-la avant que les forces de la Police Interplanétaire ne le fassent! Elle ne peut avoir commis ce crime, vous le savez aussi bien que moi!


Curtis et Otho faisaient route vers l'appartement de Joan. Ils n'échangèrent pas un seul mot de tout le trajet, Otho respectant le silence troublé de son chef. L'androïde devinait fort bien à quel point le capitaine pouvait se sentir dépassé par la situation, puisqu'il en était de même pour lui. Il ignorait, toutefois, que Curtis regrettait d'avoir refusé les rares invitations de Joan à entrer chez elle. Le jeune homme songeait que cela lui aurait été utile aujourd'hui de connaître un peu mieux le cadre de vie dans lequel elle évoluait, ses habitudes, ses allées et venues. Il pouvait compter sur les doigts d'une main le nombre de fois où il s'était rendu chez elle depuis toutes ces années qu'il la connaissait, et il l'avait toujours fait pour un motif professionnel. La dernière fois qu'il était entré dans son appartement, c'était pour l'emmener à une soirée mondaine, au siège de la Police Interplanétaire. Comme les autres fois, il n'en avait vu que le hall d'entrée et le salon. Et comme les autres fois, il avait négligé de porter attention au décor dès qu'elle était apparue, troublé qu'il avait été par la vision charmante qu'offrait la jeune femme, qu'il avait vue pour la première fois en robe de soirée. Il avait oublié tout ce qui n'était pas elle, ce soir-là. Mais il s'était bien gardé d'entrer, lorsqu'il l'avait ramenée... il savait qu'il ne pourrait lui résister s'ils se retrouvaient seuls, et il ne se sentait pas encore prêt à lui avouer ses sentiments pour elle. Il revoyait encore son expression déçue mais résignée lorsqu'il lui avait dit au revoir, avant de tourner les talons. C'était il y a trois semaines... Rien ne laissait présager alors, le bouleversement qu'avait déclenché cette affaire.
 
Otho toussota légèrement, interrompant momentanément ses pensées: ils étaient arrivés devant l'immeuble où habitait la jeune femme. Ils s'engouffrèrent dans l'ascenseur, et ce n'est qu'une fois arrivés devant la porte de la jeune femme que Curtis sortit de sa torpeur. Il examina précautionneusement la serrure, la porte, ainsi que le cadre et le seuil, sans rien remarquer d'anormal. Prenant alors la clé, il l'inséra dans la serrure électronique et la porte s'ouvrit sans difficulté. Curtis prit une grande inspiration et entra à pas lents, regardant tout autour de lui. De toute évidence, la jeune femme n'était pas chez elle. Il trouvait le silence oppressant, mais il domina cette impression pour se concentrer sur ce qu'il voyait. Tout était en ordre, tout semblait normal, à première vue.

Le jeune homme réfléchissait en rassemblant les détails qu'il savait: le meurtre remontait à la veille, en fin de journée. Le corps n'avait été découvert que tard dans la soirée, par le personnel chargé de l'entretien ménager. Les autorités avaient été averties, le corps emmené à la morgue,  l'enregistrement de la caméra de surveillance visionné. L'aube pointait quand on l'avait appelé pour lui demander de venir sur place. Comme son équipe et lui se trouvaient alors sur Tycho, il ne s'était même pas écoulé 24 heures depuis la mort de Swan. Joan était en congé hier, mais elle avait travaillé l'avant-veille.

Il entreprit de visiter chaque pièce de l'appartement: d'abord la cuisine, où il ne remarqua rien de particulier. Ensuite, le salon, où il put remarquer que le vidéotransmetteur clignotait, signalant qu'elle avait reçu un ou des messages dont elle n'avait pas encore pris connaissance. Curtis fit signe à Otho qu'il s'en occuperait plus tard. Puis, la petite buanderie qui faisait également office de pièce de rangement, ensuite la salle de bains, sans découverte suspecte. Il ne restait plus que sa chambre à perquisitionner, et il hésita à en franchir le seuil. Il avait l'impression d'être indiscret, un malaise le saisit à l'idée de s'introduire dans sa chambre alors qu'elle n'y était pas. Il se décida à entrer, et son regard fit le tour de la chambre. Comme toutes les autres pièces, tout était en ordre. Son parfum flottait encore dans l'air, et son coeur se serra. Où était-elle? Était-elle en danger, comme l'avait suggéré Ezra? Son instinct lui disait que oui, et il n'aurait de repos que lorsqu'il l'aurait retrouvée...

Pour l'instant, il ne lui était même pas possible de déterminer avec exactitude si des effets personnels ou des vêtements manquaient. Il savait qu'elle avait toujours un sac d'effets personnels et de toilette prêt, en cas de départ inopiné en mission, et qu'elle avait l'habitude de voyager avec peu. Il fouilla dans le garde-robe, et trouva effectivement un sac de voyage contenant des vêtements et des effets de toilette. Il devrait vérifier avec Ezra si celui qu'elle gardait au bureau s'y trouvait.

Il revint alors dans le salon, et actionna le vidéotransmetteur. Une série de numéros s'affichèrent sur l'écran, révélant qu'elle avait reçu plusieurs appels dans la dernière semaine, mais elle n'avait répondu à aucun depuis hier midi.  Il fit une copie des numéros des appels entrants, des appels sortants et de ceux du carnet personnel. Il aurait besoin de l'aide d'Ezra et des gens qui l'avaient appelée ces derniers jours, pour retracer ses allées et venues ainsi que son emploi du temps. L'état de son appartement ainsi que les numéros affichés par le vidéotransmetteur laissaient penser qu'elle ne l'avait pas quitté depuis longtemps, qu'elle y était encore vraisemblablement jusqu'à hier midi.

Il s'enquit auprès d'Otho:

-As-tu remarqué quoi que ce soit d'anormal?

-A part le vidéotransmetteur, rien, chef...

-C'est bon... Retournons au bureau d'Ezra rejoindre Grag et Simon.

Le soir tombait quand ils sortirent de l'appartement et Curtis en verrouilla soigneusement la porte. Ils regagnèrent leur cybervéhicule et prirent la direction du siège de la Police Interplanétaire.

Ni l'androïde, ni le jeune homme, n'avaient remarqué une silhouette dissimulée près de la porte du hall d'entrée. Lorsque leur cybervéhicule eut disparu, la silhouette sortit un communicateur de sa poche, l'actionna et attendit un court moment. Une voix féminine se fit entendre:

-Alors, ils sont venus?

-Oui, le capitaine était accompagné de l'androïde, je n'ai pas vu le robot ni le cerveau volant...

-C'est bon, on va pouvoir passer à la prochaine étape! Reviens ici, je vais avoir besoin de toi!

-Quelle est cette prochaine étape?

-Tu le sauras en temps voulu! Reviens vite, je t'attends!

-Bon, bon, j'arrive...

La silhouette remit son communicateur en poche, héla un cyber taxi et sauta dans le premier qui se présenta.

***

Who's next? Qui prend la relève?
Flamme
« Letzte Änderung: 21. September 2013, 06:02:09 Uhr von flamme »

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #7 am: 20. September 2013, 09:07:28 Uhr »
Je passe en coup de vent, mais... j'adore ! J'ai évidemment plein d'idées, mais je ne suis sans doute pas la seule... et vous autres ?

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #8 am: 20. September 2013, 14:08:43 Uhr »
J'ai deux idées pour continuer (oui, je sais  [confusion3] ). Voici la première ! La deuxième idée, je peux l'amener plus tard dans le récit, donc si quelqu'un veut prendre la suite, aucun problème !

bizz

Limeye  :)


Curtis et Otho avaient rapidement rejoint Ezra, Simon et Grag. Simon aidait le colonel à pointer les différents éléments sur lesquels Joan travaillait ces dernières semaines, Grag enregistrait tout dans sa mémoire électronique. Simon se disait qu’ils seraient certainement amenés à partir d’ici peu, et plutôt que de s’encombrer de dossiers, il préférait compter sur le cerveau de Grag.

- Avez-vous trouvé quelque chose ?, demanda Curtis en entrant dans le bureau d’Ezra.
- Rien pour l’instant, dit ce dernier en relevant la tête. Et vous ?
- A priori, rien d’anormal. Est-ce que le sac de voyage de Joan, celui qu’elle garde toujours au bureau est encore là ou pas ?
- Oui, dit le colonel, c’est une des premières choses que j’ai vérifiée.
- Celui qu’elle garde chez elle y est également. On a pris les enregistrements de son transmetteur, mais on ne les a pas encore écoutés. Il y a une dizaine de messages, sans compter des numéros enregistrés.
- Alors, écoutons cela tout de suite, dit le colonel. On trouvera peut-être plus vite une piste !

Il prit la clé de données que lui tendit le Capitaine, l’inséra dans un petit boîtier et en lança l’écoute.

Curtis fut surpris d’entendre sa propre voix sur le premier message, c’était un message qui datait de plusieurs mois, dans lequel il s’excusait, en son nom et au nom de toute l’équipe, de ne pas avoir pu être présents pour la fête d’anniversaire de la jeune femme. Ils étaient alors en mission à l’autre bout du système solaire. Il se demandait bien pourquoi elle n’avait pas effacé ce message, si ce n’est peut-être parce qu’avant de le terminer, ils avaient tous lancé un "joyeux anniversaire, Joan !" ponctué des petits cris de Oog et Eek.

Grag et Otho échangèrent un regard complice, mais un rapide vol de Simon passant devant leurs yeux les empêcha d’oser la moindre plaisanterie. L’heure était trop grave pour songer à rire aux dépends du Capitaine, ou pour sous-entendre que peut-être Joan se repassait le message en boucle tous les soirs avant de s’endormir.

Les deux messages suivants avaient été laissés par des amies de Joan, que Curtis et Ezra connaissaient plus ou moins. Le suivant par contre, les surprit tous. C’était une voix grave, masculine, chaude. Une voix qui disait : "Encore très heureux, Joan, de la merveilleuse soirée que nous avons passée tous les deux hier. Je n’oublierai jamais ces heures si intenses en ta compagnie. Pouvons-nous déjà prévoir de nous revoir dimanche ? Je t’embrasse fort."

Curtis sentit les poils se hérisser sur son bras. Qui était ce type ? Grag et Otho échangèrent un nouveau regard, mais là, l’un comme l’autre n’avaient plus du tout envie de rire. Joan avait une aventure, aie aie aie !!! Un gars lui filait un rencard, et qu’est-ce que ça signifiait "les heures intenses"… Otho, machinalement, passa la main sous sa casquette. Simon n’avait pas bronché. Ezra ne levait pas les yeux de son bureau, il était attentif à la suite.
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #9 am: 20. September 2013, 18:28:51 Uhr »
je n'ai pas pu tout livrer de ce passage tout à l'heure, voici la fin de ce que je voulais raconter. Je vous laisse le soin d'imaginer le contenu des derniers messages, si ça peut aider l'une d'entre vous pour son propre récit...

bizz

Limeye  :)


L'appel suivant était muet, puis il y eut un message d'une voix automatique signalant qu'un bouquet de fleurs attendait Joan chez le fleuriste du coin, avec l'adresse et un numéro de téléphone...

Avant de poursuivre l'écoute, Simon intervint :

- Colonel, vous pouvez nous repasser tous les messages, s'il vous plait, je voudrais vérifier quelque chose...
- Avant que nous ayons fini ?
- Oui.

Ils réécoutèrent avec attention l'ensemble des messages, Curtis eut l'impression de se recroqueviller sur son siège en entendant la voix masculine, mais il ne décela rien d'anormal. Pourtant Simon dit :

- Grag ? As-tu remarqué ?
- Il me semble que oui...
- Remarqué quoi, Simon ?, demanda Curtis, suspicieux.

Ezra fixait le robot et le cerveau volant d'un air vivement intéressé.

- Peut-on écouter cela plus lentement, Ezra ?
- Bien sûr.

Sur le premier message, le leur, Simon ne dit rien, Grag non plus. Mais sur celui de la première amie de Joan, le cerveau bougea ses tentacules oculaires et Grag secoua la tête. Curtis se concentra et ce fut sur le quatrième message, celui de l'homme, qu'il remarqua un léger déclic. A vitesse normale et pour des oreilles humaines, il était impossible à déceler. Mais pour l'ouïe hyper-développée de Grag et Simon, il ne pouvait passer inaperçu.

- Elle a été mise sur écoute, dit Simon. Et bien avant le meurtre de Swan, puisque les messages de ses amies datent d'il y a une dizaine de jours, du moins pour le premier.
- Sur écoute ?

Ezra ouvrait des yeux ronds.
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #10 am: 20. September 2013, 18:50:43 Uhr »
Coucou Limeye!  Hallo Earthy! Nice to see you here!

Ce que j'ai ri...  [rolllaugh] Je n'avais pas de professeur Simon pour me rappeler que l'heure était grave, moi... Je me suis vraiment marrée à 1) imaginer la tête de Curtis en entendant son propre message... et 2) en lisant le sous-entendu que Joan se repassait le message en boucle tous les soirs avant de s'endormir!  ;D C'est ce qui s'appelle passer d'une émotion à l'autre, de la tension au rire, et c'est bien assorti au titre!

Ça, c'est de la grande écriture! Je me demande moi aussi qui c'est, ce type à la voix chaude... Un autre mystère, cet apparent triangle amoureux, je ne l'avais pas prévu celui-là! Mais c'est justement ce qui est amusant, composer avec tous les imprévus et les mystères!

Alors, appel à tous (tes!): qui prend la relève? Tout le monde est bienvenu...

Bizz
Flamme
 ;)
« Letzte Änderung: 20. September 2013, 18:53:13 Uhr von flamme »

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #11 am: 20. September 2013, 20:07:23 Uhr »
Hello !

contente que cet ajout te plaise et t'ait fait rire... j'ai du mal à ne pas faire dévier Otho et Grag... difficile de leur faire garder leur sérieux, à ces deux-là ! Même dans les moments dramatiques, mais c'est le propre d'Otho aussi... dans le DA, Joan ne dit-elle pas qu'il est la décontraction-même ? Et Curtis de répondre que c'est ce qu'il aime dans son caractère...

quant au triangle amoureux, il peut n'être qu'apparent en effet... selon ce que l'on veut en faire... il y a suffisamment de possibilités à inventer. Le mâle en question peut avoir un lien avec la disparition de Joan ou pas du tout...

O-tho ? Frégo ? Elaine (si tu repasses par là  ;) ) Qui prend la suite ?

bonne fin de journée !

bizz

Limeye  :)

Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline Frégo80

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 335
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #12 am: 21. September 2013, 03:38:41 Uhr »
Coucou tout le monde!

Je m'éfforcerai d'écrire quelque chose demain durant la journée! Je sens que ce cadavre exquis sera palpitant si on est plusieurs. [goodjob] [master] [chinese].

A+

Frégo  8)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #13 am: 21. September 2013, 03:50:54 Uhr »
Coucou Frégo !

super si tu fais un ajout ! Ce serait vraiment génial de réussir à faire un cadavre exquis à plusieurs, ça ajoute du piment à l'aventure  :D

j'adooooooooore !  ;D

bonne fin de soirée (pour toi), je vais essayer de reprendre ma nuit (arf !) heureusement que c'est samedi...

bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre exquis: D'un mystère à l'autre
« Antwort #14 am: 21. September 2013, 04:03:56 Uhr »
Coucou les filles!

Frégo, je te dis la même chose que Limeye! Et tu as raison de dire que ce sera encore plus palpitant si on est plusieurs!  [jump] [jump] [jump]

J'ai bien hâte de voir ce que tu vas nous sortir...  [sm] [work]

Bizz
Flamme
 ;)