Autor Thema: Cadavre Exquis – Les visages de mon ennemie (Ou la révolte des prisonniers, visi  (Gelesen 28062 mal)

0 Mitglieder und 1 Gast betrachten dieses Thema.

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Hello les filles !

je vous livre un autre passage. Pour l'heure, je suis en effet dans la description des préparatifs, avant de rédiger les adieux proprement dits. J'essaye aussi de ne pas avancer trop vite par rapport à Frégo, et à ce qui arrive à Emma et Isabella. Car il y a bien un moment où il faudra que l'on soit raccord  :D

après avoir beaucoup cogité sur Ivanov, il est un autre personnage qui me pose problème. C'est Mac Clinton. Je ne sais pas du tout comment amener ses réflexions, ses hésitations... je ne sais même pas encore s'il reste sur Tyrial ou s'il part pour Phoebe.

A votre avis ?

Bizz et bonne lecture !

Limeye  :)


Le petit groupe formé de Curtis, Simon, Ezra et Andrew constatèrent dans les heures suivantes toute l'organisation des pirates. Très vite, et presque comme s'ils y étaient habitués, les groupes s'étaient formés, qui pour aider Nekiri à l'inventaire, qui pour armer les vaisseaux, qui pour travailler à bord du Phénix. Andrew prêta main forte à l'équipe du grand Jovien, Simon et Grag retournèrent à bord du Phénix. Avec Kim et Ezra, Curtis fit le tour des vaisseaux. Kim dût discuter avec quelques-uns de ses hommes parmi ceux qui n'avaient pas participé à l'aventure du Balkan et qui hésitaient. Il les aidait à prendre leur décision. A l'astroport, ils retrouvèrent le groupe des ingénieurs avec Mac Clinton qui aidaient aussi à l'armement des vaisseaux.

- Vous avez de bons vaisseaux, Kim. Le contraire m'aurait étonné, lui fait remarquer Curtis alors qu'ils avaient fait le tour des trois premiers appareils, et se dirigeaient vers le dernier, le plus imposant.

C'était un vaisseau du même type que ceux de la police de l'espace, capable d'embarquer une centaine d'hommes à bord, et très bien armé.

- Sa forme me dit quelque chose, poursuivit Curtis.

Kim rit franchement.

- Le contraire m'aurait étonné, Capitaine ! Celui-là, j'avoue que je ne suis pas peu fier de la manière dont je l'ai récupéré ! Je vous passe les détails, mais c'était un appareil de la police de l'espace. Des agents qui tentaient de nous faire prisonniers... et que nous avons bien roulé, au point de partir avec leur vaisseau ! Nous l'avons maquillé, un peu, et arrangé à notre manière. Il est équipé avec le vol oscillatoire, comme les autres, bien entendu.
- Hum, je vois. Votre histoire, Kim, était parvenue jusqu'à mes oreilles... c'est après votre exploit que le Président m'a appelé pour que je tente de vous arrêter...
- Ouais, je dois dire qu'à part vous, y'avait pas grand monde à être capable de le faire ! Ca va en surprendre plus d'un de nous voir arriver ensemble, quand même.
- C'est certain.
- Capitaine, je vous crois quand vous avez promis à mes hommes qu'ils resteront libres. Mais que fera Carthew ? Et son Etat Major ? Comment leur expliquerez-vous les choses ?
- Je leur dirai la vérité, Kim. Et je mettrai aussi Carthew devant certaines réalités : soit il accepte notre aide, à tous, soit nous repartons. Tous. Moi, compris.
- Une sorte de chantage ?
- Non, je veux plutôt mettre en balance notre liberté d'action. Faire comprendre à Carthew qu'il va falloir nous laisser agir pour "nettoyer" le secteur de Saturne. Ensuite, nous aviserons. Mais je fais confiance à l'intelligence du Président. Et en échange de votre soutien à sa cause, il ne pourra que vous rendre votre liberté et lever les sanctions et peines de prison qui pèsent sur vous.
- Ce serait donné une sacrée chance à mes gars de mener une vie normale, Capitaine.
- Pas seulement à vos hommes, Kim. A vous aussi.

Et les deux hommes se fixent un moment, sans rien dire.

La journée passa bien vite, sans qu'ils voient les uns et les autres le temps filer, et ce fut seulement à la nuit tombante qu'ils regagnèrent la maison de Kim. Maëva était restée avec Joan, la docteur Darmont lui avait rendu visite et elle était satisfaite de l'état de la future maman. Elle avait discuté un peu avec Maëva, après avoir vu Joan.

- Docteur Sanchez, je suis soulagée. Je vois que cette jeune femme est bien entourée et aussi raisonnable. Si elle continue ainsi, tout devrait vraiment rentrer dans l'ordre. Qu'en pensez-vous ?
- Je n'ai pas les mêmes qualifications que vous, Docteur Darmont, mais je suis de votre avis. Elle prend bien les préparations contre les nausées, et aussi les fortifiants, elle reste allongée le plus possible. Comme les après-midis sont plutôt beaux, je suggèrerai bien d'ailleurs qu'elle puisse s'allonger dehors, sur une chaise-longue ou un transat.
- Il faudrait éviter qu'elle soit trop au soleil, pour ses jambes, mais sinon, c'est en effet une bonne idée. Comment pensez-vous qu'elle va vivre le départ des hommes ?
- Elle sera courageuse. Elle se sent bien, ici, en sécurité. Elle vous fait confiance, et quand je dis "vous", ce n'est pas seulement à vous, Docteur, mais aussi à toute votre communauté. Et elle ne veut pas prendre le risque de perdre son bébé. Elle fera tout pour le garder, c'est certain.
- C'est bien. Mais leur départ sera aussi source d'inquiétude...
- Je pense que le Capitaine fera en sorte de donner régulièrement de ses nouvelles. Et Joan sait aussi que dès que vous la jugerez en mesure de voyager, alors, il pourra revenir la chercher. Si tout va bien, la séparation ne sera pas trop longue. Cela la motive aussi à bien suivre vos conseils.
- Cela prendra quand même quelques semaines...
- Elle le sait, ne vous inquiétez pas.
- Bien, je vous crois, Docteur. Je reviendrai la voir dans deux jours.

Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline Frégo80

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 335
Coucou Limeye!

Merci pour cette suite! :-*. De mon côté j'avance lentement avec la suite que je veux poster. Difficile de faire en sorte qu'Isabella et cie tirent leur épingle du jeu dans ce nid de serpents et aussi d'arranger les interactions entre les serpents eux mêmes. [gonenuts] [mindoubt]. Pour ce qui est de MacClinton. C'est un gars terre à terre et dévoué et qui se considère encore sous les ordres d'Ezra. Il ne va pas oublier la discussion qu'il a eu avec lui.Il va vouloir faire sa part dans la lutte qui s'annonce. Je pense aussi qu'il est une figure d'autorité pour les deux collègues valides qui lui restent,

A+

Frégo  8)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Coucou Frégo !

oui, j'imagine que la suite des aventures sur Uranus n'est pas simple du tout...

merci pour ton avis pour Mac Clinton, je coinçais vraiment sur lui...

Bizz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Cadavre Exquis – Les visages de mon ennemie
« Antwort #393 am: 12. Dezember 2013, 12:50:33 Uhr »
 >:(Coucou Limeye!

J'ai été déconnectée juste quand j'allais poster ma réponse, alors j'ai dû recommencer...

J'avais pensé faire rester MacClinton sur Tyrial, je me disais qu'ainsi Myriam et lui pourraient se côtoyer... mais Joan aussi sera là, alors finalement il devrait partir lui aussi! Et quoi de mieux que la perspective d'une séparation pour faire prendre conscience de certaines choses à Myriam, pourquoi pas... :D

Mon côté fleur bleue fait des siennes,   [flower] il ne laisse jamais de répit et refait surface constamment!  ;D

Bizz
Flamme
 [flower]
« Letzte Änderung: 12. Dezember 2013, 12:58:52 Uhr von flamme »

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Coucou Limeye,

Je pense effectivement comme Frego pour McClinton. Pour moi il a le sens du devoir et il suivra les agents de la Police Interplanetaire pour se battre. Mais bon, comme ce n'est pas ma muse qui frappe, je vous laisse le soin de la laisser s'exprimer.... ;D

O-tho [jump] [jump] [jump]

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
La suite de cette histoire peut désormais se lire sur le forum français :

http://captainfuture.fansforum.info/f9-FAN-CLUB.htm

Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Hello  :) !

un petit passage ici pour rappeler que cette histoire a désormais deux ans, qu'elle n'est toujours pas terminée  ;D , mais que l'aventure se poursuit sur le forum français du Capitaine Flam !

Frégo80 et moi-même qui en poursuivons la rédaction espérons bien la terminer avant son troisième anniversaire  [work] !

les avis sont toujours les bienvenus...

à bientôt  [hello]

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).