Umfrage

Les deux héros, Curtis et Joan doivent-ils A LA FIN

continuer comme si rien ne c'était passé?
1 (20%)
assumer ce qui s'est passé en adaptant leurs choix de vie?
1 (20%)
assumer ce qui s'est passé sans adapter leurs vies?
1 (20%)
vivre à fond leur relation jusqu'au mariage, le bébé?
2 (40%)
se séparer parce que cela s'est passé?
0 (0%)

Stimmen insgesamt: 5

Umfrage geschlossen: 26. Februar 2013, 19:48:33 Uhr

Autor Thema: A contre courant  (Gelesen 10745 mal)

0 Mitglieder und 1 Gast betrachten dieses Thema.

Offline Elaine

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 964
  • Geschlecht: Weiblich
  • carpe diem
Re: A contre courant
« Antwort #105 am: 1. März 2013, 14:40:58 Uhr »
EPILOGUE

«  Alors petit, ce sont les grands qui t’ont embêtés ?
-   Oui , Monsieur, ils ont bousculé les filles contre les grillages, elles ne vous l’ont pas dit ?
-   Si , bien sûr mais tu y es allé un peu fort, non ? Tu sais que tu aurais pu leur faire mal ?  Leurs parents ne sont pas contents du tout mais ils ne porteront pas plainte, leurs enfants ayant admis avoir commencé. Où as-tu appris à te battre comme cela, à 6ans ?
-   Avec papa et tonton,
-   Ils sont dans l’armée ou la police ? Quel est son métier à ton père ?
-   Prof
-   Prof ? prof de taikwondo ?
-   Non, astrophysicien. Tonton ne travaille pas. Le directeur de l’école le regarda sceptique, il connaissait la mère, qui était venue à la réunion de rentrée, un prof de droit.
Lorsqu’il vit arriver le père en question, la silhouette lui rappelait davantage les superhéros de son enfance qu’un prof de maths.
-   Je vais en parler avec William, il ne recommencera pas, mais j’aimerai aussi que ces garçons le laissent tranquille.
-   Ils veulent le battre à tout prix, il est le meilleur partout, deux ans d’avance à 6 ans, ce n’est pas courant.
-   Ah, oui ? Je ne me rends pas bien compte, j’avais quelques facilités aussi.
Le directeur le regarda, décidément, certains avaient tout.
En sortant du bureau, Curtis tenait la main à son fils, qui avait le  regard sombre, vexé de s’être fait remettre à sa place. Devant le portail de l’école, il entendit une petite voix
« hé capitaine !
Etonné, Curtis se retourna et vit une petite fille brune courir vers William et lui faire un bisou sur la joue « merci, tu les as mouchés » . Estomaqué, il suivit du regard la petite qui retournait vers sa maman.
William le regarda tout fier « Pas mal , hein ?

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: A contre courant
« Antwort #106 am: 1. März 2013, 19:11:08 Uhr »
Bonjour Elaine,

Merci pour cette petite fin en clin d'oeil, j'ai eu beaucoup de plaisir a la lire!

O-tho

Offline Elaine

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 964
  • Geschlecht: Weiblich
  • carpe diem
Re: A contre courant
« Antwort #107 am: 1. März 2013, 19:28:53 Uhr »
 ;) Bonsoir O-tho,

petite la fin, je ne sais pas j'ai quand même posté trois fois depuis hier...tu es sûre d'avoir tout lu?

a plus,  [hello]

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: A contre courant
« Antwort #108 am: 1. März 2013, 19:45:47 Uhr »
J'aime bien aussi ! Tu finis joliment et tendrement !

Je pensais qu'il fallait vraiment que William ait le dernier mot de cette histoire  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: A contre courant
« Antwort #109 am: 1. März 2013, 20:29:56 Uhr »
Coucou Elaine,

Euh desolee de n'etre pas claire, quand je disais petite fin, je parlais de l'epilogue...J'ai bien sur lu ce qui precedait, avec plaisir  ;)

O-tho

Offline Elaine

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 964
  • Geschlecht: Weiblich
  • carpe diem
Re: A contre courant
« Antwort #110 am: 2. März 2013, 10:14:10 Uhr »
 ;) Bonjour O-tho, Limeye, August, Frego et les discrets


Personne n'a relevé  que je n'ai pas augmenté l'équipe de foot!  ;D J'ai résisté au romantisme mais j'ai rempli le contrat du sondage.

Merci pour votre participation, même si .... [motz] mon petit préféré aurait bien tenté le coup de la séparation....

Ai-je réussi à changer d'histoire ou pas? Ai-je eu raison d'associer le Linide?
En ce qui me concerne rédiger à partir d'Hamilton était très intéressant et je pense que cela pourrait donner un défi. On coupe un extrait et on le réinterprète? Par contre c'est du boulot car il faut garder l'extrait en parallèle.

La petite fin  sur William parce que je voulais sortir des fins romantiques. Le but de l'auteur n'est pas forcément l'intérêt du lecteur toujours, désolée. Dans cette histoire je me suis fais plaisir et lancée de petits défis rédactionnels.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout [hello]





Offline August

  • Area-Member
  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 256
Re: A contre courant
« Antwort #111 am: 2. März 2013, 10:45:57 Uhr »
Bonjour,
Il était à sa place le Linide, il faisait peur, et en même temps j'étais un peu triste pour lui à la fin, et puis surtout il a servi d'étincelle, de déclencheur entre les deux. Par contre, je ne comprends pas quand tu dis "j'ai résisté au romantisme". Mariage, happy end, z'yeux dans les z'yeux, ça n'en est pas ?  ;D

Mais tu as raison, le but, c'est quand même d'écrire ce qui te plait plutôt que d'écrire ce que les autres ont envie de lire ! Si ça coincide, tant mieux, sinon, tant pis ! C'est ton histoire, tu mets ce que tu veux dedans épicétou !!  :-*

« Letzte Änderung: 2. März 2013, 10:51:52 Uhr von August »

Offline Elaine

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 964
  • Geschlecht: Weiblich
  • carpe diem
Re: A contre courant
« Antwort #112 am: 2. März 2013, 10:54:11 Uhr »
 ;D zut, j'chuis grillée, c'est vrai j'ai fait des passages dans les yeux...un bb...un mariage ;D mais c'est pas moi qui ai voulu!! (la grosse excuse, je sais)

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: A contre courant
« Antwort #113 am: 2. März 2013, 11:07:55 Uhr »
Comment t'assumes pas  ;D !!!

Cela dit, ton idée de reprendre un passage d'Hamilton et de le réinventer est intéressante. On s'y penchera une fois qu'on aura terminé le cadavre exquis, ok ?

A moins que tu n'aies déjà une petite idée d'un passage en question (non, pas la scène de la soupe !!!), et tu relancerais un post.

Perso, je m'ennuie un peu, même si j'avance sur Just in Your dream. J'ai intérêt à le faire d'ailleurs, sinon, je ne tiendrai pas la distance...

Bizzz

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).