Autor Thema: Ecrire une histoire avec des mots imposés  (Gelesen 69983 mal)

0 Mitglieder und 2 Gäste betrachten dieses Thema.

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1155 am: 2. Dezember 2013, 12:44:19 Uhr »
Bonjour Limeye!

Ta petite suite nous remontera le moral, j'espère...  :D

O-tho devrait réussir à nous dérider, c'est sa spécialité...  ;D  [jump] [jump] [jump]

Bizz
Flamme
 [hello]

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1156 am: 3. Dezember 2013, 06:42:11 Uhr »
Coucou les filles,

Wow...Kesako? Ben dites donc, vos histoires, tres bien menees et percutantes, mais euh...comment dirai-je...un brin tristounet non? Entre une Joan ecoeuree et une autre desabusee....Heureusement que Flamme nous a fait une petite fin positive... ;D...et je suis bien d'accord Limeye, ton histoire merite une suite...(heureusement qu'il tient toujours ses promesse le Capitaine, c'est peut-etre ce qui va le sauver!).

Mais il est vrai que cette serie de mots n'inspire pas quelque chose de bien joyeux, je vous le concede...je vais essayer de resister a la morosite  ;D , je cogite donc toujours.... [mindoubt]

O-tho

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1157 am: 3. Dezember 2013, 08:22:57 Uhr »
Coucou les filles,

Bon, voici ce que j'ai pondu...Rien de mieux que Ken Scott pour vous remonter le moral... ;D

galvaniser / euphorique / troupes / acier / fleur(s) / pleurs/dinde/farce/hypocrite / fumiste

Il y a des jours ou il ne vaudrait mieux pas se lever, mais alors pas du tout…ou tout ce qui peut aller de travers va effectivement aller de travers. Et pas de demi-mesure pour Ken Scott, lui il voit tout en grand.

Tout avait commence au petit-dejeuner, quand il avait renverse son bol de chocolat chaud en voulant attraper sa tartine, brulant ainsi sa main gauche. Quand son telephone portable avait retenti, il s’etait leve brusquement pour se precipiter vers son sac, reconnaissant la sonnerie qu’il avait allouee a Joan. Ce faisant, il se prit le pied dans sa chaise et s’etala en se tordant la cheville, retenant quelques pleurs de souffrance. Tout ca pour entendre Joan lui dire sur le message qu’elle avait du finalement laisser, qu’elle ne pourrait pas le prendre ce week-end car elle devait repartir en mission pour une duree indetermine. Bien sur le Capitaine partait avec elle…

Il avait du se rendre a l’infirmerie de l’internat pour des soins urgents: pas question de rester au lit, il devait absolument etre present a son cours de maths ce matin. Rendu quelque peu euphorique par une surdose de medicaments anti-douleurs, il avait betement ricane quand il s’etait apercu qu’il avait oublie son dejeuner dans le frigo (avec une pensee emue pour le delicieux sandwich a la dinde et la confiture d’airelle, et la part de gateau au potiron, restes que Joan lui avait donnes a emporter après leur somptueux repas de Thanksgiving).

Il etait bien sur arrive en retard dans la salle de classe, faut dire qu’en boitant et sautillant, on ne va pas bien vite. Il esperait quand meme ne pas trop se faire remarquer par le prof de maths surnomme “Nerf d’acier”, parce que rien, semblait-il, ne pouvait emouvoir cet homme d’un age indefinissable, pas meme les farces de potaches delures. Evidemment, la derniere place qui restait se trouvait au premier rang, a cote du fumiste de service, dont le T-shirt ce jour-la etait agremente d’une grosse fleur dans laquelle etait ecrit ” Les vieux profs de maths ne meurent pas, ils tendent vers l’infini”. Ken s’assit sous le regard clairement desapprobateur du prof. Il sentit sa derniere heure arriver quand il lut ce que “Nerf d’acier” avait affiche sur son ecran individuel.

“Ben voyons, un test surprise, sur le chapitre que je n’ai pas revise en plus, rien de tel pour galvaniser les troupes!” soupira Ken.

“Premier probleme, Mr Ken Scott, quelle loi devez vous utliser pour resoudre cette equation?”

“Avec ce qui m’ arrive depuis ce matin, ce ne peut etre que la loi de Murphy*” grommela Ken, qui n’avait aucune idee de quoi le prof pouvait bien parler.

“Nous allons donc remercier Mr Ken Scott pour son inestimable contribution et donner la parole a un de ses camarades de classe. Y’a-t-il quelqu’un qui pourrait aider Mr Scott ici present?”

Evidemment, ce fut l’hypocrite de service  qui leva la main, le leche-botte des profs qui se declare l’ami de tous, tout en ne servant que ses interets propres (et dont le T-shirt criait a grosses lettres “Maths, une lecon qui compte!”). Mais qui, malheureusement pour Ken, etait excellent eleve en maths…et qui donna la solution en un tour de main.

“Eh bien, Mr. Scott, comment resumez-vous votre prestation aujourd’hui?”

Ken decida qu’il n’avait plus rien a perdre et que la seule arme qui lui restait etait l’humour.

“En deux mots, monsieur, nul en maths…”

* aussi connue sous le nom de “loi de l'emm****ment maximum » (LEM) ou « loi de la vexation universelle, i.e. “Tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner”...


O-tho

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1158 am: 3. Dezember 2013, 12:37:25 Uhr »
Coucou O-tho !

Parfois, les personnages "secondaires" nous aident bien à écrire... j'ai beaucoup aimé les démêlés de Ken avec ses problèmes de maths ! Et Curtis n'était pas là pour l'aider... Je me suis demandé avec quel t-shirt le Capitaine se serait pointé en cours  ;D ! "Plus fort que le professeur ?"

pour mon histoire, j'ai en effet une idée de suite. Mais j'attends le prochain tirage pour cela... et ça pourrait vous surprendre  :o !

Bizz

Limeye  :)

Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1159 am: 3. Dezember 2013, 12:43:57 Uhr »
Coucou O-tho!

Je savais bien que tu me ferais rire ce matin, même si Ken a décidément eu une journée terrible...  [rolllaugh] ;D

Ton repas de Thanksgiving était vraiment délicieux, semble-t-il...  ;) ;D

J'ai bien aimé le surnom du prof de math, tu as sûrement eu l'idée quelque part dans la réalité...  ;D

J'ai eu un coup de cœur pour la devise inscrite sur le T-shirt du fumiste de service...  [goodjob] [chinese]

Tout comme pour l'allusion à la loi de Murphy!  ;D

Bizz et merci!
Flamme
 ;D ;D ;D

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1160 am: 8. Dezember 2013, 12:58:40 Uhr »
Hello les filles !

pour préparer notre retour sur le forum français, j'ai ouvert un post là-bas avec une nouvelle série de dix mots. J'en ai expliqué le principe pour celles et ceux qui nous y rejoindrait.

je n'oublie pas non plus que vous voulez la suite du défi précédent... alors, à vous !

mais voici mon tirage, nous pouvons donc poster ici ou là-bas.

magie de l'ubiquité  ;D !

bizz

Limeye  :)


mes mots : retour / bienvenue
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).

Offline Frégo80

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 335
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1161 am: 8. Dezember 2013, 13:09:46 Uhr »
Je vais ajouter reception et ouverture pour:

retour / bienvenue / reception / ouverture

A+

Frégo  8)

Offline flamme

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 1023
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1162 am: 8. Dezember 2013, 15:03:37 Uhr »
Coucou!

J'ajoute se réfugier/ accueillant

retour / bienvenue / reception / ouverture /  se réfugier/ accueillant


A plus tard dans la journée!
Flamme
 ;)
« Letzte Änderung: 9. Dezember 2013, 01:17:34 Uhr von flamme »

Offline O-tho

  • Joan Randall
  • ****
  • Beiträge: 487
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1163 am: 9. Dezember 2013, 23:15:54 Uhr »
Coucou les filles,

Bon j'ajoute neophyte et minuit

Ce qui fait:

retour / bienvenue / reception / ouverture /  se réfugier/ accueillant/neophyte/minuit

Je me rejouis de la suite de ton histoire Limeye....En passant, on attend Frego sur le dernier tirage...et...Elaine??

O-tho

Offline limeye

  • Simon Wright
  • *****
  • Beiträge: 2569
  • Geschlecht: Weiblich
Re: Ecrire une histoire avec des mots imposés
« Antwort #1164 am: 18. Dezember 2013, 19:26:00 Uhr »
Pour celles et ceux qui ont aimé nos petites histoires, et qui, pourquoi pas, voudraient nous rejoindre dans ce petit jeu, vous pouvez désormais les lire sur le forum suivant :

http://captainfuture.fansforum.info/f9-FAN-CLUB.htm

perso, je ne poste plus les minis-défis ici, aussi pour ne pas rajouter des pages aux filles qui sont en train d'assurer le transfert sur le forum de Pascal...

bonne lecture et au plaisir de vous retrouver là-bas  :)

Limeye  :)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti (Gandalf le gris / Tolkien).